⚠️ cliquer sur l'image et naviguer en cliquant à droite et à gauche ou en utilisant les flèches du clavier de votre ordinateur

PART 1

Je m'y croyais… J'avais réussi à avoir un rendez-vous avec @factory_clg pour la prendre en photo et pour lui en vendre une. On allait se faire un pique-nique à la Plage des Prophètes, avec une belle lumière dans une ambiance estivale. Tout avait pourtant bien commencé ; on s'est capté au Monop' pour faire les courses, j'avais prévenu que je n'avais pas d'argent et qu'on soustrairait ma part du prix de la photo. On passe en caisse et elle me dit : « Comment on fait ? » Je lui réponds : « Comme on a dit. » Elle : « Je ne peux pas acheter une de tes photos, c'est beaucoup trop cher pour moi. » Moi : « On remballe alors. » On a remballé. De là, je remonte vers le cours Ju' et je me dirige vers la Plaine. J'ai besoin de m'asseoir, ma jambe me fait mal. Je demande à un jeune homme si je peux m'asseoir alors qu'il est tout seul sur un banc. Il accepte et nous démarrons la discussion.

PART 2

@moulay134446 est comorien, il vit à Marseille depuis 3 ans. Il est sans travail. Je n'en sais pas plus. Ce que je sais c'est qu'il survivra à la plupart d'entre vous. Il y a des chances que moi aussi je fasse parti de ce qui vont rester en vie. Il m'a dit un jour : « La vrai richesse, c'est se passer des choses. » J'ai encore beaucoup trop, mais tout va disparaître. La société dans laquelle nous vivons va s'effondrer. La quête du confort et de la tranquillité est vaine, il faut se préparer à lutter pour survivre. Je suis prêt, @remybazzali l'est aussi. @marsmatrixshmup a encore un peu peur, mais le moment venu il aura la force.

PART 3

Le rideau se tire aujourd'hui. Il y aura bien quelques promotions et des opérations séductions, mais @tripleaim ne sera plus ce qu'il a été. Nous étions 3 sur @triplejulienalbertini, et @peurbleue_tattooshopmarseille nous a quitté parce qu'elle était taguée sur une photo où une bite apparaissait. J'ai fait l'effort, je lui ai expliqué que la bite n'était pas l'ennemi, que c'était le système patriarcal qu'il fallait combattre. Elle m'a lu, mais n'a pas répondu. @ccilooooou, je l'ai invité à venir. La transaction devrait avoir lieu, mais elle peut très bien se rétracter au dernier moment comme @factory_clg. Dans ce cas là elle subira le même sort et nous ne seront plus que @wooden_mashop et moi. Elle, elle y a droit. Elle a voulu une photo de moi, elle m'a dit son prix et j'ai accepté. La semaine prochaine je me rends chez elle. J'imagine plein de choses… Je ne sais pas, je n'ai pas confiance en elle, comme je n'ai confiance en personne, même pas en mes fils. Vous croyez qu'elle a envie qu'on l'aime ? Moi je crois plutôt qu'elle veut qu'on la respecte. On fera ce qu'on a envie de faire ensemble ; vous verrez… Ce qu'on a bien envie de vous montrer.